Inditex, la maison mère de Zara, a réalisé un bénéfice de... 3,1 milliards d'euros

Les ventes en ligne d'Inditex font grimper en flèche ses bénéfices

Magasin Zara, propriété d'Inditex ©BelgaImage
Magasin Zara, propriété d’Inditex ©BelgaImage

Une demande soutenue et un contrôle des coûts ont généré une forte croissance des ventes et des bénéfices du géant de la mode Inditex au cours des neuf premiers mois de l'année fiscale.

Inditex, qui, outre la chaîne de magasins Zara, comprend des marques telles que Massimo Dutti, Pull & Bear et Bershka, a réalisé un bénéfice de 3,1 milliards d'euros, soit près d'un quart de plus qu'il y a un an.

À lire aussi : On achète, on met, on jette : cinq ans après le drame, le rythme de la Fast Fashion est resté démentiel

De février à fin octobre, le chiffre d'affaires a augmenté de près d'un cinquième en glissement annuel pour atteindre 23,1 milliards d'euros, a indiqué mercredi l'entreprise espagnole.

Les recettes en ligne ont dépassé le chiffre record enregistré au cours de la même période l'an dernier. Le groupe prévoit que les ventes en ligne dépasseront 30% des ventes totales d'ici 2024.

L'augmentation des coûts d'exploitation a été légèrement inférieure à la croissance des ventes, ce qui a également contribué à gonfler le bénéfice d'exploitation (EBITA) à 6,5 milliards d'euros (+20%).

Ces résultats ont été atteints "malgré un environnement très exigeant", a déclaré dans un communiqué le directeur général d'Inditex, Oscar García Maceiras, en référence à la flambée de l'inflation ainsi qu'à la guerre en Ukraine.

Sur le même sujet
Plus d'actualité