Voitures électriques : trouver des bornes de recharge grâce à ce site web

La Région bruxelloise facilite le passage à l'électrique en lançant un site pour repérer les bornes de recharge, mais pas seulement.

voiture électrique
© BelgaImage

Bruxelles a franchi deux nouvelles étapes dans le cadre de la mise en oeuvre du plan "Electrify" visant à déployer les bornes de recharges électriques dans l'ensemble de la Région-capitale. Un site internet contenant de nombreuses informations, dont un repérage des bornes vient d'être mis en ligne, tandis que les lauréats d'un appel à projet soutenant l'installation de bornes de recharge ont été dévoilés mardi par le ministre bruxellois de la Transition climatique, Alain Maron, aux côtés de la directrice générale de Sibelga, de l'echevine à la mobilité d'Etterbeek, et du CEO d'EnergyVision.

La Région bruxelloise s'est fixé l'objectif d'avoir 22.000 points de recharge accessibles au public d'ici 2035. De 400 points de recharge accessibles en 2020, le réseau est aujourd'hui passé à plus de 2.000 points de recharge accessibles au public. Pour l'année 2023/2024, Sibelga prévoit de renforcer l'offre avec 1400 points de recharge.

"Il est hors de question pour nous de dire aux citoyens que l'avenir est électrique sans pouvoir le leur offrir", s'est exprimé le ministre. "Le passage à la neutralité carbone est un des plus grands défis de notre société. Nous souhaitons pleinement accompagner la transition de la mobilité", a renchéri Inne Mertens, directrice générale de Sibelga.

À lire aussi : On a testé la voiture électrique: la prise de tête

La Région bruxelloise, Sibelga et la VUB collaborent chaque année pour déterminer le nombre de bornes à installer dans la Région pour l'année à venir. L'échevine de la mobilité à Etterbeek, Caroline Joway, a par ailleurs précisé les chiffres de sa commune. 35 bornes y sont actuellement installées et dès 2023, ce seront 19 nouvelles bornes qui verront le jour. Selon elle, la demande est présente.

Emplacement et d'autres infos

Sur le site web electrify.brussels, les utilisateurs pourront notamment repérer les bornes de recharges aux alentours mais également de connaître les prix d'installation des bornes semi-privées. Les utilisateurs de voitures électriques pourront aussi connaître les conditions pour bénéficier d'une prime fédérale et de subsides régionaux pour aider à l'installation des bornes.

Maarten Michielssens, le CEO d'EnergyVision, la société qui permet aux bornes d'être alimentées par des panneaux solaires, explique que l'entreprise essaie de proposer des tarifs compétitifs, à 24 centimes par KwH. "Nous donnons la priorité à ceux qui ne peuvent pas investir par eux-mêmes", affirme-t-il. "Ca nous rend beaucoup plus heureux de permettre aux gens de recharger leur véhicule plutôt que de faire du profit sur le dos de la société."

À lire aussi : Voyager en voiture électrique? Possible mais mieux vaut bien se préparer

Selon le ministre de l'Environnement et de la Transition climatique, le taux de couverture devrait être similaire dans chaque commune, même si dans certains quartiers, l'aménagement le permet plus aisément, notamment lorsque des garages sont disposés dans la rue.

La conférence de presse devait initialement se tenir à la maison communale d'Etterbeek, en présence du bourgmestre Vincent De Wolf (MR) - Elle s'est finalement tenue à proximité du square Montgomery. Ce dernier a décidé d'annuler sa présence à la suite de déclarations d'Alain Maron, parues dans La Libre Belgique le 10 décembre, évoquant une "bouchéisation" du PS bruxellois et le "populisme" du MR de Georges-Louis Bouchez.

Sur le même sujet
Plus d'actualité