Pourquoi avez-vous froid malgré les 20°C affichés sur votre thermostat ?

Vous avez froid malgré les 20°C affichés sur votre thermostat ? C’est normal, plusieurs facteurs peuvent influencer notre ressenti de la température.

Pourquoi vous pensez que votre thermostat vous ment
© Unsplash

Vous avez froid mais pourtant, l’écran de votre thermostat indique une température tout à fait raisonnable. Cela ne signifie pas que la température indiquée  est erronée, mais bien que le thermostat ne nous fournît qu’une information partielle sur le confort thermique de nos foyers. En effet, selon le Washington Post, d’autres éléments sont à prendre en compte lorsque l’on mesure le confort thermique, dont la température n’est qu’un des multiples éléments.

Parmi ces éléments, on peut citer l’humidité et les courants d’air, qui influencent particulièrement notre ressenti de la température. Mais ce n’est pas tout ! Une maison mal isolée peut être responsable de vos frissons, tout comme les matériaux qui ont été utilisés pour sa construction. Le bois, par exemple, chauffe plus vite que le ciment, mais conserve la chaleur moins longtemps.

A lire aussi : Crise de l’énergie : 19°C, est-ce vraiment la température idéale pour tout le monde ?

Toujours selon le Washington Post, même les couleurs de vos murs peuvent influencer votre ressenti de la température. La recherche a prouvé que les couleurs froides, comme le bleu, peuvent amener les individus à percevoir des températures plus fraiches que les couleurs aux tons plus chauds, comme le jaune ou le rouge par exemple.

La luminosité de vos pièces doit également être prise en considération : « Dans une pièce plus sombre, vous avez ce sentiment de confort parce que vous avez l'impression d'être dans un espace plus petit », explique Jennifer Lather, professeure adjointe d'ingénierie à l'Université du Nebraska.

Il est important de rappeler que la perception de la température change d’une personne à l’autre. Les personnes dites frileuses auront ainsi plus facilement froid que les autres. Ceci s’explique par différents facteurs physiologiques, tels que le métabolisme et le taux de masse grasse de votre corps. Et, bien sûr, votre ressenti de la température sera aussi impacté par les vêtements que vous portez.

Le chiffre affiché sur votre thermostat n’est donc qu’un indicateur parmi tant d’autres. Ne culpabilisez pas si vous ressentez le besoin d’augmenter un peu le chauffage, quitte à dépasser légèrement les recommandations du gouvernement. Attention cependant à la facture qui risque d’être salée ! Une ou deux couvertures peuvent également faire l’affaire.

Sur le même sujet
Plus d'actualité