La crise profite à Engie : son chiffre d’affaires explose sur les 9 derniers mois

Engie a vu son chiffre d'affaires bondir de plus de 85% sur neuf mois.

Engie
© Belga Image

Le résultat net récurrent (hors exceptionnels) du groupe devrait désormais se situer dans une fourchette de 4,9 à 5,5 milliards d’euros, indique l’énergéticien, qui a vu son chiffre d’affaires bondir de plus de 85% sur neuf mois.

Engie a vu son chiffre d’affaires bondir de plus de 85% sur neuf mois, à 69,3 milliards d’euros. Son résultat d’exploitation (Ebit) est à 7,3 milliards, en hausse de 84,4%.

Le principal fournisseur de gaz en France s’est aussi dit " confiant " dans sa capacité d’approvisionnement pour l’hiver prochain, sans gaz russe.

Engie, dont l’État français détient près de 24%, a continué de réduire son exposition aux volumes achetés précédemment à Gazprom, à un niveau aujourd’hui " epsilonesque " selon les termes de Pierre-François Riolacci, directeur général adjoint Finances, RSE et Achats.

À lire aussi : Factures d’énergie : pourquoi les prix varient autant chez Engie

Une prime de 1.500 euros pour le personnel

Pour l’hiver 2023-24, le groupe reste confiant dans le fait que les volumes supplémentaires contractés par le biais de nouvelles sources d’approvisionnement y compris le gaz naturel liquéfié, ainsi qu’une diminution attendue de la demande, contribueront à remplacer le besoin en gaz provenant de Russie et à atteindre les niveaux de stockage requis" , indique le communiqué.

Notre situation financière nous permet de contribuer à la gestion de crise à travers la mobilisation de notre trésorerie, les mécanismes gouvernementaux de partage des bénéfices, ainsi que des dispositifs d’accompagnement de nos clients" , a indiqué la directrice générale, Catherine MacGregor.. Les personnels de l’entreprise devraient pour leur part recevoir une prime exceptionnelle de 1.500 euros, a annoncé le groupe.

Engie est la maison-mère du producteur et fournisseur belge d’énergie Engie Electrabel.

Sur le même sujet
Plus d'actualité