Voici comment obtenir la "prime pellets" de 250 euros

Après le "chèque mazout" et le "chèque propane", voici une nouvelle prime pour ceux qui se chauffent aux pellets.

Voici comment obtenir la
©PHOTOPQR/VOIX DU NORD/Johan BEN AZZOUZ

Dans ses aides pour faire face à la flambée des prix de l’énergie, le gouvernement fédéral avait visé le mazout, le propane, mais laissé les pellets de côté. C’est désormais réparé. Les personnes qui se chauffent aux pellets auront, eux aussi, droit à leur prime d’un montant de 250 euros.

Depuis un an, les prix ont flambé du côté de ces petits granulés de bois issus le plus souvent du compactage des résidus de scieries. C’est lié à la raréfaction de la matière première: la sciure. Résultat, en un an, une facture de 1.000 euros est passée à 2.500 euros. Une augmentation du niveau de celle du mazout.

Les conditions de la " prime pellets "?

Cette " prime pellets " fonctionne comme le " chèque mazout ". Pour l’obtenir, deux conditions: il faut que les pellets soient votre unique source de chauffage et il faut pouvoir prouver que vous vous chauffez aux pellets (via une facture, par exemple). Une fois cela établi, vous êtes aptes à recevoir la prime de 250 euros. A noter que cette prime ne peut s’ajouter à une " prime mazout " ou " propane ".

A lire aussi: Voici comment obtenir le chèque mazout

Le gouvernement devrait communiquer prochainement sur la mise en oeuvre de la " prime pellets ". Pour rappel, plus de 420.000 personnes ont demandé le " chèque mazout ". Les délais de paiement varient entre deux et trois mois.

Sur le même sujet
Plus d'actualité