Le gaspillage alimentaire en Belgique et en Europe en cinq chiffres

Notre sécurité alimentaire européenne est en jeu. Pourtant, nous jetons toujours plus de nourriture.

© Adobe Stock

153,5 millions

Chaque année, l’UE gaspille un cinquième de sa production de nourriture, soit 153,5 millions de tonnes d’aliments.

138 millions

En 2021, l’UE a importé 138 millions de tonnes de nourriture (pour 150 milliards d’euros). Elle gaspille donc plus qu’elle n’importe.

6 %

Le gaspillage alimentaire est responsable de 6 % des émissions de gaz à effet de serre de l’UE.

143 milliards

Ce gaspillage coûte également 143 milliards d’euros aux ménages européens par an.

345

Un Belge gaspille chaque année 345 kg de nourriture, principalement des fruits et des légumes.

Le point final

Le Bureau européen de l’environnement estime que le gaspillage a doublé depuis les dernières estimations (la faute aussi à des données plus accessibles). Il enjoint donc les autorités européennes à contraindre les pays membres à le réduire de moitié d’ici 2030. Selon le BEE, ces efforts permettraient de sauver 4,7 millions d’hectares de terres agricoles. L’Europe semble avoir entendu l’appel puisque la Commission va proposer d’ici la fin de l’année des objectifs juridiquement contraignants, ce qui serait une première mondiale. La BEE insiste également pour que les chiffres incluent les pertes issues du travail agricole et des entreprises de transformation. “Limiter les objectifs uniquement aux déchets alimentaires de détail et de consommation signifierait que 48 à 76 % du total des déchets alimentaires seraient exclus”, explique son rapport. L’ampleur du gaspillage européen pourrait, à terme, avoir un impact sur sa sécurité alimentaire, alors que les prix montent et que le taux de pauvreté s’élargit. Pour rappel, rien qu’en Wallonie, le nombre de personnes sollicitant l’aide des CPAS a augmenté de 63 % entre 2010 et 2022.

Sur le même sujet
Plus d'actualité