Le prix du gaz à son niveau le plus bas depuis deux mois

Le prix du gaz européen atteint 175 euros par mégawattheure ce lundi. C'est son niveau le plus bas depuis fin juillet, mais cela reste sept fois plus cher que sa moyenne en temps normal.

le prix du gaz est à son niveau le plus bas depuis deux mois
© Adobe Stock

Le prix du gaz européen sur les marchés internationaux a poursuivi sa baisse, lundi. Les principaux contrats à terme TTF néerlandais ont chuté de près de 7% à 175 euros par mégawattheure lundi matin. Il s’agit du niveau le plus bas depuis le 25 juillet. Cependant, par rapport à la moyenne annuelle pour cette période, le gaz naturel coûte toujours environ sept fois plus cher.

Les mesures prises en Europe pour contrer la crise énergétique semblent commencer à faire leur effet, écrit l’agence de presse Bloomberg. De grands consommateurs d’énergie comme l’Allemagne et le Royaume-Uni ont commencé à démonter leur dépendance au gaz russe, tandis que la Commission européenne a annoncé des mesures pour limiter la hausse des prix.

En Allemagne, le gouvernement a décidé la semaine dernière de prendre le contrôle sur les activités dans le pays de la compagnie pétrolière Rosneft. Berlin envisagerait aussi de racheter trois compagnies de gaz, dont Uniper et VNG. De son côté, le Royaume-Uni prépare un plan de 40 milliards de livres pour diminuer de moitié les coûts énergétiques des entreprises. La France souhaite également garder sous contrôle le prix de l’énergie pour le consommateur.

Winter is coming

Avec la baisse des températures, on attend une augmentation de la consommation de gaz en Europe ces prochaines semaines. Les traders sont particulièrement attentifs aux réserves de gaz, qui sont actuellement pourvues à 86% en moyenne en Europe (et même 90% en Allemagne). Ces réserves se présentent sous forme de réservoirs souterrains destinés à garantir la sécurité de l’approvisionnement énergétique en cas de rupture des livraisons, notamment en provenance de Russie.

Sur le même sujet
Plus d'actualité