Voitures de société: toujours plus populaire en Belgique, sauf à Bruxelles

D'après une étude, 20,4% des travailleurs wallons en CDI ont une voiture de société, c'est 10% de plus qu'avant.  A Bruxelles, c'est l'inverse, ils sont 10% de moins désormais (22,4%).

Voitures de société
Illustration. (@Belga Image)

La part des travailleurs sous contrat à durée indéterminée disposant d’une voiture de société a augmenté de 7% entre début 2019 et mi-2022, passant de 23,4% à 25%, selon les résultats d’une enquête du spécialiste en ressources humaines Securex publiée mercredi. La Flandre (+10,7%) et la Wallonie (+10,9%) ont connu les plus fortes augmentations, pour atteindre un niveau respectif de 27,3% et de 20,4%. Bruxelles, en revanche, a connu une baisse de 10,5%, pour une part de 22,4%. De toutes ces voitures, 2,5% sont des électriques.

A partir de 2026, seules les voitures de société de type "zéro émission" seront encore fiscalement déductibles à 100% pour les entreprises, rappelle Securex, qui a voulu examiner l’évolution du parc automobile des entreprises

Les travailleurs ayant un contrat à durée déterminée n’ont pas été inclus dans l’étude car ils ne représentent que 0,4% du parc total de voitures de société en Belgique, précise le spécialiste RH.

Début 2019, la part des travailleurs disposant d’une voiture de société en Flandre (24,6%) et à Bruxelles (25%) était toujours la même. Toutefois, depuis le troisième trimestre de 2019, cette part est plus élevée au nord du pays que dans la capitale, constate-t-on. Cette différence n’a cessé d’augmenter depuis lors, pour atteindre, donc, 27,3% en Flandre contre 22,4% à Bruxelles au milieu de cette année.

Un phénomène qui est en partie dû à l’utilisation accrue des moyens de transport alternatifs et de la mobilité partagée à Bruxelles, selon Securex, selon qui il existe aussi des facteurs dissuasifs, tels que les artères encombrées et les plans de circulation.

Fin juin dernier, la proportion de voitures de société à moteur thermique classique avait par ailleurs chuté de 9% pour atteindre 89,1%, contre 97,9% début 2019.

La proportion de voitures hybrides dans le parc automobile des entreprises était, elle, quatre fois plus élevée fin juin de cette année qu’au début de 2019 et atteignait 8,4%.

La Région de Bruxelles-Capitale est en tête pour les voitures de société électriques avec 3,8%, suivie de la Flandre (2,5%) et de la Wallonie (1,6%).

A noter, enfin que ce sont les petites entreprises qui obtiennent les meilleurs résultats en matière de verdissement de leur parc automobile, devant les PME et les grandes entreprises.

Sur le même sujet
Plus d'actualité