Les voitures neuves, un luxe? Plus qu’un seul modèle sous les 10.000€

Acheter une voiture neuve est devenu encore plus difficile financièrement qu’avant. Les modèles d’entrée de gamme sont désormais bien plus chers qu’avant.

Les voitures neuves, un luxe? Plus qu’un seul modèle sous les 10.000€
Illustration. (@Belga Image)

Matières premières, matériaux de construction, énergies… Cela fait un moment que les prix augmentent avec un nouveau lot de répercussions chaque semaine. Désormais, c’est le secteur de l’automobile qui semble en pâtir.

Auparavant, il n’était pas rare de trouver quelques modèles de petites voitures citadines à moins de 10.000€. Aujourd’hui, comme le démontrent nos confrères de la DH, il ne reste qu’un seul modèle disponible sur le marché belge sous cette barre symbolique. Il s’agit de la Dacia Sandero. Et encore, car le prix de sa version la plus basique est à 9.990€ tout de même.

En janvier 2020, avant la crise, on pouvait retrouver environ une quinzaine de véhicules à ce prix et même plus bas. Deux ans plus tard, crises et pénuries obligent, les Renault Twingo, Citroën C1, Fiat Panda et autres autos à prix bas ont disparu du marché ou augmenté de prix.

Tout augmente

Mais cette hausse des prix ne touche pas que les voitures qui coûtent le moins cher, toutes les gammes de prix sont touchées depuis octobre, avec quelques hausses à 1.000€, 2.000€ et même parfois 5.000€. Et tout cela sans compter les options.

Cette montée des prix s’explique notamment par la pénurie des semi-conducteurs qui plombe tous les secteurs industriels liés à l’électronique et aux nouvelles technologies, mais aussi par la crise énergétique en Ukraine, où beaucoup de pièces et câbles sont fabriqués.

Et outre ces coûts en hausse, les délais de livraison sont également rallongés. Ceux qui peuvent encore se permettre de commander un véhicule neuf doivent attendre de nombreux mois.

Et impossible de deviner quand cette crise se terminera…

Sur le même sujet
Plus d'actualité