1 commerce belge sur 5 ne propose toujours pas de paiement par carte

Alors que cela sera obligatoire d'ici trois mois, 21% des commerces n'auraient toujours pas de moyen de paiement électronique à proposer à leur clientèle.

Terminal bancontact
(@Belga Image)

Près de 79% des commerçants belges disposent d’un moyen de paiement électronique, trois mois avant que cela ne soit obligatoire, ressort-il d’une enquête menée par CCV, fournisseur de services de paiement, auprès de 600 magasins. La possibilité de payer par carte ou via une application bancaire détermine le choix de commerce de 73% des 1.000 consommateurs interrogés, selon les chiffres publiés mardi.

C’est en province de Liège que la proportion d’entreprises et commerçants ne proposant pas de moyen de paiement électronique est la plus élevée en Belgique (33%). Globalement, les commerces wallons offrent moins de possibilités de régler ses achats par voie électronique (26% n’en proposent pas) qu’en Flandre (18%). CCV remarque en outre que ce sont les entreprises de plus petite taille qui disposent le moins de ce type de paiement.

Le peu de demande de la clientèle et la crainte du coût d’une telle installation sont les deux raisons les plus souvent invoquées par les commerçants pour expliquer l’absence d’un terminal bancaire dans leur boutique. Pourtant, comme le note l’entreprise active dans le domaine des transactions commerciales, ces derniers sont majoritairement mal informés des conditions tarifaires d’application.

L’obligation de proposer un moyen de paiement électronique dans son commerce, en vigueur dès le premier juillet, suscite le désarroi de 22% des commerçants n’en disposant pas, qui la trouvent " inacceptable ". En revanche, plus de la moitié des 1.000 consommateurs interrogés par CCV se réjouissent de cette nouvelle législation. En effet, pour 73% d’entre eux, il s’agit même d’un critère déterminant leur choix de commerce.

Sur le même sujet
Plus d'actualité