La Russie exige le paiement du gaz en roubles: les prix flambent

Le prix du gaz européen grimpait de plus de 20%, mercredi après l'annonce du président russe Vladimir Poutine de contraindre les "pays hostiles" à ne payer le gaz russe qu'en roubles et non plus en dollars.

La Russie exige le paiement du gaz en roubles: les prix flambent
Illustration picture shows Gasvuur Gent a gas hob in a kitchen in Gent on Saturday 12 February 2022. BELGA PHOTO NICOLAS MAETERLINCK

Vladimir Poutine a annoncé mercredi que la Russie n’accepterait plus de paiements en dollars ou en euros pour les livraisons de gaz à l’UE, donnant une semaine aux autorités russes pour élaborer le nouveau système en roubles.

Le président russe a expliqué qu’il s’agissait d’une réaction au gel des actifs de la Russie en Occident à cause de son offensive en Ukraine.
L’Allemagne est particulièrement dépendante du gaz russe, qui représente quelque 55% de ses importations de gaz.

" Rupture de contrat "

Cette exigence " constitue une rupture de contrat ", a déclaré le ministre de l’Économie Robert Habeck lors d’une conférence de presse à Berlin.
" Nous allons maintenant discuter avec nos partenaires européens de la manière de répondre à cette demande ", a-t-il ajouté.

Suit à cette annonce, sur le marché néerlandais, qui fait figure de référence pour le prix du gaz eu Europe, une hausse de 21% était observée, à 119 euros le mégawattheure. Le baril de pétrole a quant à lui de nouveau dépassé les 120 dollars.

Sur le même sujet
Plus d'actualité