Trois commerces sur quatre gênés par des pénuries avant les fêtes

Le Syndicat neutre pour indépendants a consulté 256 détaillants belges.

Commerces
Belga

A six semaines des fêtes de fin d’année, les problèmes de livraison constituent un problème gênant pour trois commerces sur quatre, affirme le Syndicat neutre pour indépendants (SNI), dimanche. L’organisation a sondé 256 détaillants belges.

Dans sept cas sur 10, les délais de livraison sont fixés à plus de deux mois, voire indéterminés. L’impact serait déjà visible sur le chiffre d’affaires de certains commerces, selon le SNI. Tous les secteurs sont concernés. Or, après une année et demie perturbée par la crise sanitaire, les commerçants ont un besoin important de « se refaire », regrette le SNI.

Sur le même sujet
Plus d'actualité