En chiffres: l’épargne des Belges

Elle a augmenté en 2020. Mais une petite moitié de la population est encore incapable de faire des économies.

argent
© Unsplash

300 milliards d’euros

Le total cumulé des comptes épargne des Belges, soit 21 % du revenu disponible (contre 13 % en 2019).

2020

L’année où l’épargne a été la plus importante, dans le contexte de la crise sanitaire et des mesures de confinement. En 2020, 23 milliards d’euros supplémentaires sont venus gonfler les comptes en banque.

32,8 %

Le pourcentage de Belges pouvant tout juste joindre les deux bouts avec leur revenu mensuel. 6 % ont dû avoir recours à leurs économies et 2 % ont emprunté de l’argent.

4,5 millions

Le nombre de Belges – soit 40,8 % de la population – dans l’incapacité d’épargner pendant un mois type.

1/5

La proportion du revenu disponible d’un ménage accaparé par l’ensemble des prêts. Cette charge est plus importante – ¼ du revenu disponible – pour les indépendants, les personnes seules et les Belges aux plus bas revenus.

Le point final

2020 est l’année de tous les paradoxes. La crise sanitaire a renforcé les inégalités en permettant une augmentation moyenne de l’épargne totale des Belges alors que plus d’un ménage sur trois galère à mettre quelques billets de côté. La Flandre est moins concernée que la Wallonie et Bruxelles. Au nord du pays, 68 % des habitants ont pu épargner, contre 50 % à Bruxelles et 46 % en Wallonie. En fait, 40 % des Belges ne sont pas capables de continuer à vivre selon le même niveau de vie pendant plus de trois mois grâce à leur épargne, et seulement ¼ des Belges peuvent conserver leur niveau de vie pendant plus d’un an. Les personnes au chômage, vivant dans une famille monoparentale, les locataires et les personnes à niveau d’instruction faible ont moins de marge que les autres et sont également davantage concernés par les arriérés de paiement, indicateurs de situations de pauvreté. En Belgique, près d’une personne sur cinq est considérée comme à risque de pauvreté ou d’exclusion sociale.

Sur le même sujet
Plus d'actualité