La SNCB va lancer un abonnement flexible pour les télétravailleurs

Le ministre de la Mobilité, Georges Gilkinet (Ecolo), l'a annoncé vendredi matin, sur LN24. Quatre formules seront disponibles.

Le ministre Georges Gilkinet devant un train de la SNCB, le 16 janvier 2021 à Haren @BelgaImage

"La formule, qui a été testée en 2022 auprès de 7 entreprises, est mûre. Elle est adaptée aux nouvelles formes de travail, avec toujours l'objectif d'attirer plus de personnes vers nos trains", a-t-il expliqué.

Concrètement, ce nouvel abonnement plus flexible existera en 4 formules : 80 et 120 jours de trajets en 12 mois ainsi que 6 et 10 jours de trajets en un mois.

Le ministre a officiellement donné son feu vert à cette nouvelle initiative dans un courrier envoyé en début de semaine à la CEO de la SNCB, Sophie Dutordoir. "La société change, les habitudes évoluent et je me réjouis que la SNCB réponde aux nouvelles habitudes et aux nouveaux besoins de déplacement de nos concitoyens, conformément à son objectif d'attirer davantage de voyageurs vers le train", y écrit-il notamment.

"Un abonnement domicile-travail"

"Il me semble primordial que l'offre tarifaire puisse évoluer en fonction des comportements des voyageurs. La mise en place d'une formule flexible d'abonnement domicile-travail répond à une demande de plus en plus grande pour ce type de produit", ajoute Georges Gilkinet.

Avec plus de 60% des abonnés SNCB qui télétravaillent désormais 2 à 3 jours par semaine, "il était essentiel de proposer un tarif adapté aux travailleurs qui se déplacent régulièrement en train mais plus nécessairement de manière quotidienne. C'est également un produit d'appel pour attirer de nouveaux voyageurs dans les trains et pour accentuer le shift modal", conclut-il.

Sur le même sujet
Plus d'actualité