Des dizaines de familles belges reçoivent 1.000 litres de mazout chacune de la part d'un mystérieux donateur

Dans la ville de Mol, dans le nord de la Belgique, une quarantaine de familles a bénéficié de la générosité d’un donateur secret.

Livraison de mazout à Hélécine
Livraison de mazout de chauffage à Hélécine, le 20 janvier 2022 @BelgaImage

Les habitants de Mol pensaient rêver mais l'histoire est bien réelle. Un bienfaiteur anonyme a fait livrer du mazout à plusieurs familles dans le besoin pour un montant total de 40.000 euros !

En effet, 40 ménages ainsi que des personnes seules en difficultés financières ont reçu 1.000 litres de mazout domestique de la part d'un généreux donateur, comme le rapporte Het Laatste Nieuws.

Les familles l'ont appris à l'avance via un mystérieux SMS. «Lundi soir, j'ai reçu un message me remerciant d'avoir commandé 1.000 litres de mazout domestique. Au début, je pensais que c'était une arnaque», a déclaré Martine sur Radio2 Antwerpen.

Les 40 ménages ont touts été contactés par le CPAS, mais le don vient de quelqu'un d'autre. «Je soupçonne le CPAS d'avoir collaboré avec une personne et d'avoir choisi qui pouvait utiliser cet argent», indique Martine à la radio. «Vous n’allez pas me croire mais cela me fait chaud au cœur.»

Le CPAS dans la combine

Martine a vu juste. En effet, une semaine avant Noël, le CPAS de Mol a reçu une demande de la part d’un habitant mystère qui voulait faire don de 40.000 euros de mazout à des ménages ou des personnes seules, en difficultés financières pendant la période hivernale. «Nous avons ensuite cherché à savoir quelles familles avaient déjà bénéficié d'une subvention pour le mazout de chauffage dans le passé et pouvaient maintenant faire bon usage de cet argent», a déclaré Wendy Soeffers (N-VA), échevine des Affaires sociales. «Ce n'était pas une sélection facile à faire. Nous n'avons pas procédé du jour au lendemain et nous en avons bien discuté avec les travailleurs sociaux.»

À ce jour, personne ne peut identifier ce généreux donateur. Seules deux personnes connaissent son identité: le livreur de mazout, qui lui a envoyé la facture, et le bourgmestre de la ville de Mol, qui a eu un contact avec lui pendant les fêtes de fin d’année 2022.

«Le bienfaiteur voulait faire quelque chose qui avait un impact immédiat. Il voulait résoudre un problème par lui-même», raconte Wim Caeyers dans les colonnes du Het Nieuwsblad.

Depuis lors, toute la Flandre s’interroge sur l’identité du bon Samaritain. «Il y en a qui pensent que c’est l’un des gagnants du jackpot de l'EuroMillions», poursuit le bourgmestre de Mol, qui a promis de ne rien dire à personne. En effet, en décembre dernier, 165 personnes ont remporté près d’un million d’euros chacune.

À lire aussi: Prix de l’énergie : est-ce enfin le moment de baisser vos factures d’acompte ?

 

Sur le même sujet
Plus d'actualité