Amende et retrait : de nombreuses personnes risquent d'avoir une mauvaise surprise avec leur permis de conduire

Les conducteurs concernés risquent une amende de 1.600 à 16.000 euros et un retrait de permis.

Permis de conduire: pourquoi 425.000 personnes risquent une amende
© BelgaImage

Les permis plastifiés au format d'une carte d'identité sont valables dix ans. Ils ont été introduits en 2013. L'an prochain, la validité des premiers exemplaires va donc expirer. Les premiers permis de conduire nouvelle génération ne sont donc plus valables mais tous les conducteurs ne sont pas au courant.

Certains automobilistes roulent donc avec un permis de conduire périmé et risquent une amende pouvant atteindre les 16.000 euros, ainsi qu’un retrait de permis pouvant aller jusqu’à 5 ans. « C’est et ça reste la responsabilité de chaque chauffeur de disposer d’un permis de conduire valable », a déclaré le ministre fédéral de la Mobilité au Nieuwsblad.

A lire aussi : Interdiction de circuler en Wallonie à partir de 2025 pour les véhicules anciens : qui est concerné ?

Pour résoudre ce problème, Georges Gilkinet a décidé de débloquer un budget pour les communes « afin que des lettres de rappel puissent être envoyées aux citoyens dont l’expiration du permis approche ».

Le conducteur qui souhaite renouveler son permis doit s’adresser à sa commune trois mois avant la date d’expiration. Afin de faciliter les démarches, ils pourront également faire une demande de renouvellement en ligne via l’application « Beldrive ». Cette année, quelque 425.000 permis de conduire doivent être renouvelés.

Permis papier

Par ailleurs, les permis en papier devront être remplacés par un permis au format européen au plus tard pour 2033. Les millions de détenteurs de ce permis sous format papier sont progressivement invités à le remplacer depuis début janvier afin d'éviter un embouteillage administratif en 2032.

 

Sur le même sujet
Plus d'actualité