Un évadé de la prison de Saint-Gilles a été retrouvé...en Guinée après deux ans de cavale

Il a été localisé par la police belge après deux ans de cavale. La justice a demandé son extradition.

Surpopulation dans les prisons belges
La prison de St-Gilles (@Belga Image)

Un homme qui s'était évadé de la prison de Saint-Gilles en mars 2020 a été interpellé sur le continent africain la semaine dernière, indique vendredi la police fédérale dans un communiqué.

A. I., un Belgo-Marocain de 27 ans, bien connu des services de police belges, a été condamné chez nous à quatre reprises pour plusieurs attaques à main armée et a écopé au total de 21 ans de prison.

Récidive en cavale

Il s'était échappé de la prison de Saint-Gilles il y a plus de deux ans. En cavale, il n'a pas tardé à récidiver. En mai 2021, il aurait participé à l'attaque à main armée d'un fourgon blindé au nord d'Amsterdam (Pays-Bas).

L'équipe belge spécialisée dans la recherche de fugitifs (FAST - Fugitive Active Search Team) et la police judiciaire fédérale de Bruxelles ont retrouvé la trace d'A. I. en Guinée. Ce dernier a été arrêté dans la nuit du 16 au 17 décembre par la police judiciaire guinéenne, la DCPJ (Direction Centrale de la Police Judiciaire), à Conakry, alors que l'intéressé se rendait en boîte de nuit. Les autorités belges ont sollicité son extradition.

À lire aussi: 32h en immersion dans la prison du futur de Haren "J'avais la trouille qu’on m'oublie"

Sur le même sujet
Plus d'actualité