Augmentation des coûts des fournisseurs d’énergie : la Creg ouvre une enquête

La Creg mène une enquête générale auprès de tous les fournisseurs d'énergie afin d'analyser l'évolution de leurs coûts.

facture énergie
© Adobe Stock

La Commission de régulation de l'électricité et du gaz (Creg) constate que les fournisseurs d'énergie ont, outre le prix de revient élevé de l'électricité et du gaz, augmenté, au cours de l'année écoulée, toutes sortes de coûts et de marges. Cela représente des centaines d'euros sur base annuelle.

Chez un nombre croissant de fournisseurs, le régulateur fédéral a ainsi remarqué "depuis un certain temps que des éléments autres que les simples indexations des formules de prix sont adaptés sur une base mensuelle, de sorte que les évolutions sur les marchés de gros sont moins visibles dans les évolutions des prix pour le consommateur final".

Ces deux dernières années, la redevance fixe, tant pour l'électricité que pour le gaz naturel, a crû de 25% en moyenne. En conséquence, la facture annuelle d'un ménage s'est alourdie de 25 euros (HTVA) en moyenne.

A lire aussi : Factures d’énergie : pourquoi les prix varient autant chez Engie

La Creg a aussi constaté une augmentation du coefficient du paramètre d'indexation et du mark up, ce qui revient à augmenter la facture annuelle d'un foyer moyen de 100 à 150 euros, aussi bien pour l'électricité que le gaz.

La Creg vise en particulier la société Luminus. "Sur plusieurs mois, le niveau des mark ups est si élevé que l'impact sur la facture annuelle d'un ménage moyen s'élève à plus de 1.000 euros pour l'électricité, et à 700 euros pour le gaz naturel."

Le régulateur fédéral précise mener une "enquête générale auprès de tous les fournisseurs (...) afin d'approfondir l'analyse de ces évolutions et de justifier si elles sont uniquement dues à la hausse des coûts liés aux prix élevés du marché".

 

Sur le même sujet
Plus d'actualité