Inflation : votre salaire sera-t-il indexé de plus de 10% en janvier?

En janvier, de nombreux salaires vont être indexés de plus de 10%. Mais qui sont les salariés concernés par ce mécanisme qui permet, en partie, de compenser l’inflation ?

Indexation des salaires: faut-il la supprimer?
© Belga Image

Plus de 10%

La Commission Paritaire Auxiliaire pour Employés, également appelée Commission paritaire 200, compte plus 500.000 employés répartis dans pas moins de 60.000 entreprises. Les salaires de ces 500.000 employés vont bondir de plus de 10% en janvier.

D’autres secteurs vont bénéficier d’une indexation de plus de 10% de leur salaire en janvier 2023. C’est le cas par exemple de l’industrie alimentaire, du commerce alimentaire, du commerce international, du transport, de la logistique, de l’Horeca, des attractions touristiques, et de la gestion immobilière.

Pour les commissions paritaires 112 (entreprises de garage) et 149.02 (carrossiers), les salaires sont indexés une fois par an mais en février. Pour la CP 105 (métaux non-ferreux), l’indexation a  lieu en mai et pour la CP 111 (constructions métallique, mécanique et électrique), en juillet.

A lire aussi : Indexation des salaires : de combien vont réellement augmenter vos revenus nets ?

Moins de 10%

Pour d’autres salariés, les salaires vont être indexés en janvier mais dans une moindre mesure. En effet, certaines rémunérations sont indexées deux fois par an : en juillet et en janvier. Pour ces salaires, l’indexation prendra compte de l’inflation enregistrée au second semestre 2022.

Les travailleurs de la CP 129 (production des pâtes, papiers et cartons), de la CP 136 (transformation du papier et du carton), la CP 146 (entreprises forestières), la CP 148 (fourrure et peau en poil), ainsi que l’industrie de l’habillement et de la confection, sont concernés par ce système.

Pour d’autres travailleurs, les salaires sont indexés trois fois par an. C’est notamment le cas du secteur de la construction, l’industrie du bois, ou encore l’ameublement.

Système beaucoup plus rare qui concerne l’industrie et le commerce du pétrole et le secteur du gaz et de l’électricité : l’indexation mensuelle. Les salaires dans ces secteurs augmenteront également en janvier mais dans une moindre mesure.

A lire aussi : Pourquoi le salaire net des travailleurs belges augmentera de 50 euros par mois en 2023

Indice pivot

Certains salaires évoluent au rythme de l’inflation. A chaque fois que l’indice-pivot est franchi, les salaires augmentent de 2%. C’est notamment le cas pour les rémunérations des fonctionnaires et des allocataires sociaux. Pour ces travailleurs, les salaires ont déjà augmenté plusieurs fois cette année.

L'indice pivot pour les allocations sociales et les salaires dans le secteur public a été atteint en novembre 2022. Par conséquent, les allocations sociales et les salaires dans la fonction publique seront adaptés au coût de la vie respectivement en décembre 2022 et en janvier 2023.

A lire aussi :  Indexation des salaires : 50.000 travailleurs en seront privés

Sur le même sujet
Plus d'actualité