Comment encourager les Belges à isoler leur logement : les propositions de Test Achats

En pleine crise énergétique, Test Achats propose une série de mesures pour encourager les ménages belges à isoler leur habitation.

isolation d'une maison
© BelgaImage

Test Achats a élaboré une douzaine de revendications visant à encourager les ménages belges à isoler leur habitation, indique jeudi l'organisation de défense des consommateurs dans un communiqué. Elle réclame également une harmonisation des aides et des incitations à l'isolation des logements dans les trois Régions.

Parmi ses propositions transmises aux cabinets ministériels compétents, Test Achats plaide pour étendre la réduction du taux de TVA sur les énergies renouvelables aux chauffe-eaux thermodynamiques, ainsi que le maintien de la mesure au-delà de 2023. L'association de consommateurs plaide également en faveur d'une réduction du taux de TVA sur les produits visant à réduire la consommation d'énergie, qui sont en vente dans les magasins de bricolage. Elle demande aussi l'augmentation du montant autorisé pour les prêts à taux zéro ou à taux préférentiel, afin de couvrir la rénovation totale en vue d'obtenir le score PEB exigé par les Régions. Pour Test Achats, ces taux préférentiels ne doivent pas être augmentés, contrairement à la tendance actuelle sur les taux d'intérêt.

À lire aussi : Sobriété énergétique : le guide pour survivre cet hiver

Le cas des locataires

Test Achats évoque également le cas des locataires qui "se retrouvent souvent démunis lorsqu'ils vivent dans des logements mal isolés et doivent faire face à des charges de plus en plus importantes en raison de l'augmentation des prix de l'énergie". Dès lors, l'organisation recommande, entre autres, de ne pas lier l'indexation (ou la demi-indexation) du loyer au PEB, mais à l'isolation de la toiture et à la présence de double vitrage.

"Si ces différentes mesures ont forcément un coût pour les gouvernements, nous insistons sur le fait que cet investissement est nécessaire, et qu'il aura forcément des répercussions financières positives au moyen et long terme", conclut Test Achats.

Sur le même sujet
Plus d'actualité