Élections communales: la Flandre va interdire les accords pré-accords électoraux

Le gouvernement flamand veut mettre fin à la pratique pour que les résultats des scrutins prévalent.

moustique_dossier_elections

Le gouvernement flamand veut mettre fin à la pratique des pré-accords électoraux lors des scrutins locaux en introduisant un acte type pour la nomination du bourgmestre et des échevins qui ne sera pas publié avant le jour des élections.

«Les nominations déjà signées avant les scrutins ne seront plus valables, seul l'acte type ayant encore valeur juridique. Il ne sera donc plus possible de conclure des préaccords contraignants», a expliqué vendredi le ministre des Affaires intérieures, Bart Somers.

L'acte type sera obligatoire dès les élections communales de 2024. «Ce sera alors le résultat des élections et non l'accord préliminaire qui déterminera qui siègera dans la coalition, et c'est ainsi que ça doit fonctionner», a poursuivi le ministre régional.

À lire aussi: Selon un sondage, le Vlaams Belang en tête des intentions de vote en Flandre

Sur le même sujet
Plus d'actualité