La conclusion du contrat de gestion de la SNCB «dans la dernière ligne droite»

La directrice de la SNCB a assuré qu'un accord «entre quatre yeux» a été conclu avec le gouvernement, avec une approbation définitive en vue.

Directrice de la SNCB
La directrice de la SNCB Sophie Dutordoir à Bruxelles le 9 mai 2022 ©BelgaImage

La conclusion du contrat de gestion de la SNCB est dans sa «dernière ligne droite», a laissé entendre mardi la CEO de l'entreprise ferroviaire, Sophie Dutordoir, sur les ondes de la RTBF.

«Il s'agit d'un plan industriel et non d'un plan de comm'»

Un accord «entre quatre yeux» a eu lieu ce lundi avec le ministre de la Mobilité, Georges Gilkinet (Ecolo), a notamment déclaré Mme Dutordoir, lors de l'émission «Déclic» de La Première. Comme l'a déjà annoncé le ministre, ce contrat comprendra un plan sur 10 ans, une première en Belgique. «Il s'agit d'un plan industriel et non d'un plan de comm'. Les montants ont été réduits, mais les ambitions restent», a ajouté la dirigeante d'entreprise.

À lire: Grève sur le rail ce mardi 29 novembre : ce qui est reproché à la SNCB

Le contrat de gestion doit être avalisé en conseil d'administration ce vendredi et devrait, en principe, être définitivement approuvé, après feu vert gouvernemental et syndical, le 23 décembre. Alors qu'une grève perturbe actuellement le rail belge, Sophie Dutordoir constate que le système ferroviaire belge est mis sous pression par des décennies de sous-investissement. Il en résulte un matériel et des infrastructures vieillissants, mais aussi un manque de personnel. «Même si les moyens qui seront dégagés prochainement par le gouvernement sont importants, ils ne seront pas suffisants pour rétablir une situation qui a perduré pendant trop longtemps», juge Sophie Dutordoir.

Sur le même sujet
Plus d'actualité