Facture énergie : mobilisation du collectif «Trop is te veel» pour la culture ce lundi

Le collectif citoyen «Trop is te veel» réclame que les autorités ouvrent «au plus vite» les yeux sur les nombreux problèmes rencontrés par le milieu culturel pendant cette crise énergétique, peut-on lire samedi dans un communiqué.

Facture énergie : mobilisation du collectif «Trop is te veel» pour la culture ce lundi
@BELGAIMAGE

Le collectif organise une mobilisation le lundi 28 novembre à Bruxelles. «Après une crise sanitaire qui a affecté l'ensemble du secteur culture et fragilisé la situation de nombre de travailleuses et travailleurs des arts, la crise énergétique va vite devenir la crise de trop et en achever plus d'un», lance le collectif.

«Les établissements, théâtres, musées, ateliers ou salles de spectacles se retrouvent à devoir puiser dans leurs économies, ainsi que dans les aides qu'ils reçoivent, pour payer les factures d'énergie qui ne cessent d'augmenter, malgré les multiples efforts et concessions déjà réalisées» égrène-t-il, insistant sur le rôle pourtant «essentiel» de la culture mis en exergue lors de la crise du Covid.

«Sans mesures urgentes de la part du gouvernement, la culture restera encore plus impactée», insiste encore le collectif qui annonce une mobilisation le lundi 28/11 à 18h00 rue du Musée à Bruxelles pour «raviver la culture».

 

Sur le même sujet
Plus d'actualité