Fermeture de la prison de Forest: les derniers détenus transférés vers Haren

Alors que les portes de la prison de Forest ont été définitivement fermées vendredi, les derniers détenus ont été transférés vers la toute nouvelle prison de Haren dans l'après-midi, fait savoir le cabinet du ministre de la Justice Vincent Van Quickenborne. La grande majorité du personnel pénitentiaire de Forest a déménagé avec eux et a pris ses fonctions à Haren. Les autres ont été engagés à la prison de Saint-Gilles.

Prison de Haren, fin de forest
© Belga Image

" La prison de Forest était totalement délabrée et les détenus devaient y vivre dans des conditions dégradantes. Ce n’était pas non plus un environnement de travail agréable pour le personnel ", rappelle Vincent Van Quickenborne. " Les prisons ne servent pas qu’à punir les gens, mais doivent aussi les préparer à une réintégration réussie dans notre société après leur libération.

Les transferts depuis Forest, qui concernent 126 détenus au total, sont en cours depuis plusieurs jours. Vendredi, les derniers allers-retours ont été effectués pour transférer les 44 détenus restants. Leurs effets personnels ont été acheminés par camion. En fonction de leur profil, les détenus sont placés dans l’une des six unités de vie déjà opérationnelles

. La mise en service de la prison de Haren, ouverte à la fin du mois de septembre, se fait en effet par étapes. Haren compte 1.144 places et devrait à terme remplacer complètement les prisons de Berkendael, Forest et Saint-Gilles. Les femmes détenues à Berkendael ont déjà été transférées à Haren la semaine dernière. Le transfert de la prison de Saint-Gilles commencera bientôt.

A lire aussi: 32h en immersion dans la prison du futur de Haren : " J’avais la trouille qu’on m’oublie "

Sur le même sujet
Plus d'actualité