Alexia Bertrand, nouvelle secrétaire d’Etat au Budget: " Vous pouvez me considérer comme une membre de l’Open Vld "

Alexia Bertrand fait désormais partie de l'Open Vld et ses référents seront aussi bien le président des libéraux flamands, Egbert Lachaert, que le Premier ministre, Alexander De Croo, a-t-elle assuré vendredi au cours d'une conférence de presse aux côtés de M. Lachaert.

Alexia Bertrand, nouvelle secrétaire d’Etat au Budget:
Belga

" Vous pouvez me considérer aujourd’hui comme membre de l’Open Vld. Je fais partie de la grande famille libérale, mes premières lignes sont avec le président de ce parti et avec le Premier ministre ", a expliqué celle qui était encore il y a quelques heures cheffe de groupe MR au parlement bruxellois.

Peu après l’annonce de la désignation de Mme Bertrand au poste de secrétaire d’Etat au Budget et à la Protection des consommateurs en remplacement d’Eva De Bleeker, le président du MR, Georges-Louis Bouchez, a fait savoir que l’intéressée serait membre des deux partis. Une affirmation tempérée au cours de la conférence de presse: " Il y a des personnes qui ont les deux cartes, je n’exclus pas de la (carte du MR) garder ", a souligné Mme Bertrand.

Le coup de l’Open Vld

La nouvelle secrétaire d’Etat a dit prendre ce poste très sensible en ces temps de crise " avec modestie et le sens des responsabilités ". " Les prochains jours seront des jours d’étude. Je vais maintenant me plonger dans les dossiers ", a-t-elle souligné.

À l’entendre, les événements se sont déroulés très rapidement et ne procèdent pas d’un projet qui aurait mûri depuis plusieurs semaines. " J’ai reçu la demande (d’Egbert Lachaert) aujourd’hui. Et lorsque l’on reçoit une telle demande, on n’a pas des heures pour réfléchir ", a-t-elle expliqué.

A lire aussi: Eva De Bleeker démissionne, on sait qui va la remplacer

" Bouchez n’est pas fâché "

Durant la journée, Mme Bertrand dit avoir essayé de joindre M. Bouchez pour l’avertir de sa décision mais " on n’a pas réussi à se parler ", a-t-elle précisé. De son côté, le président de l’Open Vld a rappelé que Mme Bertrand avait " déjà un pied " dans le parti puisqu’à Woluwe-Saint-Pierre, elle était à la tête d’une liste Open MR et qu’elle fait partie du jury de l’" académie des talents " des libéraux flamands. Et quand il a averti son homologue du MR de son choix, l’entretien s’est bien déroulé, à l’en croire. " J’ai eu Georges-Louis Bouchez au téléphone, il n’est pas fâché ".

M. Lachaert a vanté les qualités de sa nouvelle recrue qui en font à ses yeux la candidate idéale pour le Budget, par son parcours professionnel, sa connaissance de la matière mais aussi par son bilinguisme et son expérience du monde francophone. Une expérience qui pourrait s’avérer particulièrement utile dans des dossiers comme la réforme des pensions, qui s’est marqué cet été par une opposition frontale entre l’Open Vld et le PS, ou la réforme du marché du travail, dossier qui oppose également socialistes et libéraux. " Il faut placer la meilleure femme à la meilleure place ", a-t-il ajouté en qualifiant le travail budgétaire dans les mois qui viennent de " défi gigantesque ".

La nouvelle secrétaire d’Etat reste à Bruxelles " pour le moment ". Elle est par ailleurs toujours administratrice du holding Ackermans & van Haaren, présidé par son père, Luc Bertrand. Elle en démissionnera dans les meilleurs délais, a-t-elle indiqué.

Sur le même sujet
Plus d'actualité