Liège : trois policiers condamnés pour viols et voyeurisme

Trois policiers liégeois, autrefois actifs à la zone de police de Bruxelles, ont été condamnés mercredi par le tribunal correctionnel de Liège

un policier
© BelgaImage

Ils ont été condamnés à des peines de 24 et 30 mois de prison avec sursis pour le surplus de la détention préventive, pour viols, voyeurisme et diffusion non consentie de contenu à caractère sexuel.

Entre novembre 2019 et février 2020, ces trois policiers avaient violé des femmes issues de leur cercle de connaissances, selon les déclarations des victimes, qui dénonçaient également des faits de voyeurisme et de diffusion de vidéo d’ébats sexuels. En tout, quatre jeunes femmes avaient dénoncé des faits similaires de relations sexuelles non consenties et filmées à leur insu.

Les vidéos avaient été diffusées à leur insu sur un groupe WhatsApp destiné à des policiers de la zone de Bruxelles. Le tribunal a déclaré l’ensemble des faits établis à l’égard de trois victimes. Le prévenu impliqué dans le plus de faits a été condamné à une peine de 30 mois de prison avec sursis pour le surplus de la détention préventive. Les deux autres ont écopé de peines de 24 mois de prison avec sursis pour le surplus de la détention préventive.

À lire aussi : USA: un train percute une voiture de police avec une suspecte menottée à l’intérieur

Sur le même sujet
Plus d'actualité