Maison des parlementaires de Namur: le coût des travaux a explosé

Les rapports concernant le coût des travaux relatifs à la construction de la maison des parlementaires de Namur vont être présentés. Et ça pique.

Jean-Claude Marcourt
©Belga

Les rapports sur les coûts de deux chantiers du parlement wallon, sous la responsabilité du greffier Frédéric Janssens, confirment l’explosion des budgets de ces projets, rapportent lundi Le Soir et L’Avenir.

En septembre, les révélations du Soir mettaient notamment en lumière une explosion des coûts liés à la construction d’une Maison des parlementaires et l’aménagement d’un tunnel sous voirie entre le parking souterrain du Grognon et le sous-sol du bâtiment Saint-Gilles, à Namur. Jean-Claude Marcourt (PS), le président du parlement, s’était alors engagé à produire des rapports circonstanciés sur ces deux projets.

À lire aussi: " Personne n’est au courant ": dès 2023, ces voitures ne pourront plus rouler en Wallonie

Rédigés par l’entreprise AT Osborne avec le soutien des services du greffe, ils seront présentés lundi en Bureau élargi où siègent les chefs de groupes de la majorité comme de l’opposition (Engagés et PTB), en plus du président et des vice-présidents PS, MR et Ecolo.

Des projets 3 à 4 fois plus coûteux que prévu

En ce qui concerne la Maison des parlementaires, officiellement, son coût total était estimé à 10 millions d’euros. Selon le rapport, le budget initial était en réalité de 20,86 millions, dont 17,152 millions pour les travaux à proprement parler, confiés au groupe Artes. Aujourd’hui, la facture définitive est estimée à 46,112 millions.

Ensuite, concernent la jonction piétonne en sous-sol, le marché public des travaux avait été attribué en janvier 2019 à l’entreprise Sodraep pour un montant de 982.187 euros (700.000 annoncés). Aujourd’hui, le rapport estime le coût des opérations à 3,043 millions. Le prix du premier projet est donc plus de quatre fois supérieur à ce qui avait été annoncé, tandis que celui du deuxième investissement a triplé.

À lire aussi: Wallonie: la carte des communes qui éteindront leur éclairage public à partir de ce 1er novembre

Sur le même sujet
Plus d'actualité