Ce comportement au volant pourra désormais être sanctionné par des caméras intelligentes

L'utilisation de caméras intelligentes pour détecter l'utilisation du téléphone au volant était auparavant illégale.

Les caméras intelligentes sanctionnent également le téléphone au volant
Caméra ANPR © Belga Image

En 2023, un nouveau projet pilote utilisera des caméras intelligentes pour repérer et sanctionner d’une amende les conducteurs faisant usage de leur téléphone au volant, rapportent De Standaard, Het Nieuwsblad, la Gazet van Antwerpen et Het Belang van Limburg mercredi.

Il y a trois ans, un projet de ce type avait déjà été mis en œuvre, mais les conducteurs pris en défaut n’étaient alors pas sanctionnés.

Le nouvel accord entre l’institut Vias et le gouvernement fédéral sera finalisé vendredi. Il faudra ensuite déterminer quelles zones de police participeront, mais il est déjà certain que le dispositif sera déployé dans au moins une commune bruxelloise, deux communes flamandes et deux communes wallonnes.

A lire aussi : " Personne n’est au courant " : dès 2023, ces voitures ne pourront plus rouler en Wallonie

Jusqu’ici, l’utilisation de caméras intelligentes pour détecter l’utilisation du téléphone au volant était illégale. Grâce à ce projet pilote, elle devient désormais possible en procédant à la vérification des images par un agent qui statue lui-même sur l’infraction.

Sur le même sujet
Plus d'actualité