Plan Good Move à Bruxelles : Le MR et le PTB ont attisé la violence, selon Rajae Maouane

«Ils ont attisé la colère de la population, c'est extrêmement dangereux d'attiser une colère qui existe», a jugé la co-présidente d'Ecolo.

Plan Good Move à Bruxelles : Le MR et le PTB ont attisé la violence, selon Rajae Maouane
Rajae Maouane @BELGAIMAGE

La co-présidente d’Ecolo, Rajae Maouane, juge "inacceptable" et "extrêmement dangereux" que des partis attisent une colère existante, comme l’ont fait, selon elle, des représentants du MR et du PTB à Schaerbeek dans le cadre de la manifestation contre le plan de mobilité Good Move.

"Ces violences sont inacceptables et là où c’est encore plus compliqué, et où je suis en colère, c’est quand cette violence est exacerbée et attisée par des partis politiques… C’est inacceptable pour nous, quand des partis politiques comme le PTB ou le MR attisent la colère et alimentent la solution de violence… Ils ont attisé la colère de la population, c’est extrêmement dangereux d’attiser une colère qui existe", a-t-elle commenté, interrogée mercredi par la plate-forme multimedia Bx1, dans l’émission "Toujours + d’actu".

À lire aussi : Un plan Good Move ou un bad timing?

L’écologiste a également reproché au PTB de manquer de cohérence par rapport à son propre programme de 2018 pour la commune de Schaerbeek, dans lequel la formation d’extrême gauche indique que "le vélo sera la norme, la voiture l’invitée".

Sur le même sujet
Plus d'actualité