Championnat du monde de cyclisme : Yves Lampaert veut essuyer la désillusion de l’an dernier

À quelques jours de la course en ligne, les Belges semblent prêts. Mais avant de lever les bras, il ne faudra pas commettre les même erreurs qu'à Louvain.

Cyclisme
©BELGAIMAGE

Yves Lampaert va disputer dimanche son troisième championnat du monde sur route après 2019 et 2021. L’an dernier à Louvain, la Belgique, grandissime favorite, avait laissé échapper le maillot arc-en-ciel, conservé par le Français Julian Alaphilippe. Le Flandrien, 31 ans, espère cette fois que les Belges pourront mieux communiquer en course.

" Ce qui n’avait pas été facile à Louvain, il y avait énormément de monde et on ne s’entendait pas. Le bruit était immense ", s’est défendu Yves Lampaert lors du point presse de l’équipe belge mercredi déjà, sans vouloir révéler la tactique mise au point par la Belgique cette fois. " On vous dira dimanche soir ce qui a été décidé. "

" L’ambiance est très bonne "

Yves Lampaert, 9e du contre-la-montre il y a quatre jours, espère avoir bien récupéré pour être remis à neuf pour la course en ligne où il sera en soutien des deux grands favoris, Remco Evenepoel et Wout van Aert. " L’ambiance est très bonne et nous prenons beaucoup de plaisir ensemble ", a tenu à rassurer Yves Lampaert qui partage la chambre avec Evenepoel. " Il se sent bien encore avec un très bon chrono dans les jambes (en bronze, ndlr). Il espère avoir récupéré aussi pour dimanche et être bien frais. "

Yves Lampaert espère aussi que l’équipe belge aura retenu les leçons de Louvain, tactiquement. " Il ne faudra pas jouer le jeu des Français cette fois et ne pas aveuglément sauter dans leurs roues à chaque fois. On ne doit pas mettre les Français, les Néerlandais et les autres plus en bonne position que nécessaire. Beaucoup disent que c’est à nous à faire la course, mais la France et l’Australie disposent aussi d’une équipe solide. Ce n’est pas seulement à nous de contrôler la course, mais on devra mieux évaluer la situation en course. "

Sur le même sujet
Plus d'actualité