Inflation: le PTB veut limiter l’indexation des loyers à 2% en Wallonie

Germain Mugemangango estime que le gouvernement ne bouge pas malgré ses promesses et va déposer la proposition.

Germain Mugemangango
©Belga

Le PTB déposera sur la table de la commission logement du parlement wallon, qui se réunit mardi, une proposition de décret bloquant à 2% l’indexation des loyers au sud du pays.

"Le ministre wallon du Logement, Christophe Collignon (PS), dit y réfléchir depuis le mois de juin, mais rien n’a été fait alors que l’indexation prévue pour les loyers de baux conclus en septembre s’élève à presque 10%", explique Germain Mugemangango, le chef de file de l’extrême gauche au parlement régional.

"Freiner l’augmentation des loyers est tout à fait possible, s’il y a la volonté politique qui va avec", ajoute-t-il.

En juin dernier, le ministre Collignon avait indiqué avoir chargé son cabinet "d’examiner les possibilités juridiques de tempérer l’indexation exceptionnelle des loyers" et s’était déclaré "personnellement favorable à un mécanisme de plafonnement".

"Cela dit, l’expérience du saut d’index des loyers de la législature passée m’impose d’être particulièrement prudent sur le modèle juridique qui pourrait être envisagé, notamment au regard des principes de proportionnalité et de non-discrimination, tant à l’égard des locataires que des propriétaires", avait-il toutefois nuancé.

Bruxelles a déjà dit non

Dans la capitale, le PS via la secrétaire d’Etat chargée du logement Nawal Ben Hamou, avait déjà tenté de plafonner l’indexation des loyers. La proposition consistait à indexer les loyers sur base d’un indice de consommation sans produits énergétiques. Cela aurait permis de ne pas " faire payer deux fois " la hausse galopante des prix de l’énergie que nous connaissons ces derniers mois. Une proposition rejetée par les partenaires des Socialistes au gouvernement bruxellois.

Sur le même sujet
Plus d'actualité