Pas assez de transparence au parlement wallon, selon Les Engagés

Le parti centriste Les Engagés regrette l’absence d’informations sur le fond des dossiers au parlement wallon.

Pas assez transparent le parlement wallon ?
Le parlement wallon. (@Belga image)

"Malgré nos demandes, nous n’avons toujours pas reçu d’informations concernant le fond des dossiers", ont regretté Les Engagés, jeudi, après l’annonce, par le Bureau du parlement wallon, de la suspension pour 6 mois du greffier de l’institution, Frédéric Janssens.

"Nous avons pris acte de cette décision", ont ajouté les centristes en déplorant par ailleurs de n’être informés "que par la presse". "A cette heure, nous attendons toujours que le Bureau nous communique sa décision".

"Nous réitérons notre demande d’une transparence totale, de la cave au grenier, sur la gestion du parlement, dans le respect de l’institution judiciaire", ont-ils enfin indiqué.

Jeudi matin, le Bureau a décidé de suspendre pour 6 mois, avec effet immédiat, le greffier du parlement, dans la tourmente à la suite d’une plainte pour harcèlement et de l’explosion des dépenses de l’assemblée. "Nous voulions un signal fort à l’égard du personnel afin de restaurer la sérénité", a expliqué à l’issue de la réunion le président du Bureau et de l’assemblée, le socialiste Jean-Claude Marcourt, en précisant toutefois qu’il ne s’agissait pas d’une mesure disciplinaire mais d’un "écartement dans l’intérêt du service".

En d’autres termes, le greffier conserve son salaire durant sa suspension.

Sur le même sujet
Plus d'actualité