Procès des attentats de Bruxelles: la présidente de la cour statuera vendredi sur le sort des boxes vitrés

Les conditions d’encadrement des accusés ont causé la première polémique du procès des attentats du 22 mars, qui débutera véritablement au mois d’octobre.

Procès des attentats de Bruxelles: la présidente de la cour statuera vendredi sur le sort des boxes vitrés
Un dessinateur dans la salle qui accueille le procès @BELGAIMAGE

Laurence Massart, la présidente de la cour d’assises de Bruxelles chargée de juger les attentats du 22 mars 2016, rendra son arrêt vendredi à 14h00 sur le sort des boxes vitrés qui ont animé une bonne partie des débats lundi.

C’est ce qu’elle a annoncé à l’issue de la longue journée d’audience préliminaire, qui avait commencé vers 9h30 pour se terminer peu après 18h30.

Cet arrêt concernera plus exactement la " purge sur les nullités ". S’il y a lieu, c’est-à-dire s’il n’est pas décidé qu’il y a nullité des débats et qu’il doit donc bien y avoir un procès devant la cour d’assises, la présidente rendra ensuite son arrêt sur les témoins devant être entendus le jeudi 22 septembre à 9h00.

Sur le même sujet
Plus d'actualité