Google Maps lance en Belgique des itinéraires pour économiser du carburant

Google Maps va étendre sa fonctionnalité pour des trajets écologiques et économiques à plusieurs pays, dont la Belgique.

Google Maps
Illustration du site de Google Maps ©BelgaImage

Les automobilistes utilisant Google Maps pour planifier leur itinéraire se verront bientôt proposer une alternative "plus lente dans certains cas mais meilleure pour l’environnement et pour leur portefeuille". Dans les semaines à venir, le géant américain de l’Internet déploiera en effet la fonction de "planification d’itinéraire écologique" dans différents pays, dont la Belgique, a-t-il annoncé mercredi. Aux États-Unis, au Canada et en Allemagne, cette fonctionnalité existe déjà depuis un certain temps.

Des calculs sur mesure

Google Maps calcule, sur la base de différents paramètres – type de route, vitesse, densité du trafic – si un itinéraire plus lent constitue une alternative plus écologique. L’application indiquera alors combien de temps la voiture devra rouler et combien cela permettra d’économiser en carburant.  Le calcul dépend du type de moteur (essence, diesel, hybride ou électrique) et l’itinéraire peut donc différer en fonction de la motorisation. Une voiture diesel est par exemple plus efficace à des vitesses plus élevées, tandis qu’une hybride l’est davantage dans le trafic avec arrêt, selon Google.

Ceux qui souhaitent toujours emprunter le chemin le plus rapide pourront désactiver cette fonction.  L’entreprise américaine n’a pas souhaité indiquer si elle allait également introduire cette technologie dans son autre application de navigation, Waze.

Sur le même sujet
Plus d'actualité