Inflation: l’impact sur la facture des ménages en chiffres

La pression financière sur les ménages a déjà augmenté de plusieurs milliards. Une dépense en partie compensée par l'indexation mais pas entièrement.

Hausse des prix de l'énergie
Illustration de la hausse des prix de l’énergie ©BelgaImage

L’ensemble des dépenses d’énergie des ménages sur l’année écoulée a augmenté de 8 milliards d’euros, pour atteindre un total de 27 milliards, écrivent L’Echo et De Tijd dans leur édition de samedi s’appuyant sur les calculs de l’économiste d’ING, Philippe Ledent.

8 milliards en énergie

De septembre 2021 à août 2022, les ménages ont déboursé 6,1 milliards d’euros en plus pour le gaz, l’électricité et le mazout de chauffage qu’en 2019 – dernière année "normale" avant la pandémie. Ce sont surtout les factures de gaz et d’électricité qui ont fortement augmenté, parallèlement au renchérissement du gaz de 106% et de l’électricité de 46%. Les consommateurs ont en outre dépensé pour 1,9 milliard d’euros en plus pour l’essence et le diesel. L’ensemble des dépenses d’énergie a ainsi augmenté de 8 milliards d’euros.

Cela étant, précise L’Echo, l’appauvrissement global reste très inférieur à 8 milliards. La plupart des ménages ont vu leurs revenus augmenter grâce à l’indexation automatique des salaires et des allocations sociales. Les ménages pourront ainsi récupérer, moyennant un certain délai, environ trois quarts des 8 milliards via l’indexation.

Sur le même sujet
Plus d'actualité