Vacances d’été: comment éviter les cambriolages

Si ce n’est pas aussi grave que lors des fêtes, l’été semble aussi échauder les cambrioleurs qui s’en donnent à cœur joie. Voici quelques conseils pour se protéger au mieux.

cambriolage
© Adobe Stock

En Belgique, ce sont près de 34.568 cambriolages qui ont eu lieu en 2020. Soit près de 94 cambriolages par jour. Certaines régions sont plus touchées que d’autres mais cela prouve bien que cela n’arrive pas qu’aux autres.

En termes de chiffres, un cambriolage coûte cher. On estime que la moyenne des dégâts liées à un cambriolage se situe entre 3 000 et 4500 euros, sans compter les dégâts causés par l’intrusion des cambrioleurs chez vous. Une porte défoncée, des fenêtres brisées ou encore des meubles abimés (sans compter le vandalisme gratuit), l’addition s’avère très salée.

Et dans environ 40% des cas, les habitants sont présents au moment du cambriolage. Il arrive donc que le cambriolage s’accompagne d’agressions sur les personnes se trouvant dans l’habitation au moment des faits.

Même si le nombre de cambriolage est en baisse depuis ces 7 dernières années, ce constat peut faire froid dans le dos. Et une fois l’été venu, avec son ballet incessant d’allers-retours, le risque d’être cambriolé augmente significativement.

Nos conseils pour sécuriser son chez-soi

1. Ne jamais annoncez sur les réseaux sociaux vos départs en vacances. Restez discret. Annoncez à qui veut l’entendre que vous êtes loin de chez vous peut donner des idées à certains.

2. Faites en sorte que votre maison paraisse habitée. Demandez à vos voisins de passer prendre le courrier, à une personne de confiance de venir ouvrir les volets, allumer une lampe. Faites en sorte qu’il y ait du passage en somme.

3. Cela parait évident, mais évitez de laisser des fenêtres ouvertes (même en oscillant battant) ou d’autres endroits ouverts. Cela facilite la tâche des potentiels cambrioleurs…

4. Pour ce conseil, on s’équipe de gants et d’un râteau et on part au jardin ! En effet, un jardin laissé à l’abandon, peut laisser croire que la maison est inhabitée ou non-occupée et donc encourager les cambrioleurs.

5. Essayez en partant en vacances de dévier votre ligne fixe sur un numéro de téléphone portable. Ainsi, les appels ne sonneront pas dans le vide (ce qui peut laisser suggérer aux cambrioleurs que votre maison est vide)

Enfin, l’un des meilleurs moyens de sécuriser son chez soi reste l’installation d’un système de sécurité. Chez Vérisure, l’entreprise leader du marché, on traite environ 1,5 millions d’alertes par an, pour l’essentiel des fausses alertes. Mais il y a aussi les cas vraiment sérieux. Ralph Gijbels, directeur opérationnel chez Verisure fait le point au micro de la Première. "En réalité, on a 1700 incidents réels par année. Dans une grande partie de comme le cambriolage, qui représente 50% des cas, et on a aussi une 40% des cas SOS et 10% des sondés, plusieurs dizaines de milliers de cambriolage sont perpétrés chaque année en Belgique." Alors, mieux vaut prévenir que guérir non ?

Sur le même sujet
Plus d'actualité