Le Roi et la Reine à la rencontre des sinistrés, un an après les inondations

Un an, jour pour jour, après les inondations qui ont dévasté la vallée de la Vesdre et occasionné le décès de 39 personnes, le roi Philippe et la reine Mathilde étaient à Limbourg.

Le roi et la reine, un an près les inondations ©BelgaImage
Le roi et la reine, un an près les inondations ©BelgaImage

Arrivé à 09h30, le couple royal s’est rendu à l’administration communale, qui a, elle aussi été endommagée par la montée d’eau. Là, il s’est entretenu avec des commerçants sinistrés, les services de secours et les autorités communales. Des membres du collège communal, dont la bourgmestre Valérie Dejardin ont, eux aussi, vu leurs habitations détruites par la Vesdre qui est sortie de son lit. Les souverains se sont ensuite rendus sur la place Léon d’Andrimont, au centre de Dolhain.

Sur les quelques dizaines de mètres qui séparent les lieux, un bain de foule a été organisé avec la centaine de citoyens venus saluer les souverains et les remercier de leur présence. Sur la place, le couple royal a participé à un brunch, en compagnie de Limbourgeois sinistrés avec lesquels ils ont échangé. Le couple royal s’est montré attentif à leurs histoires personnelles et à leurs émotions. La population de Limbourg a été fortement impactée par ces inondations. Une maison sur trois a été inondée et 40% des ménages ont subi des dommages.

Le Roi et la Reine ont également discuté avec les services de secours dont la caserne, située à proximité de la Vesdre, a été fortement endommagée. Cette visite était importante pour les citoyens et les autorités locales. " C’est important pour les citoyens de recevoir les souverains dans leur commune. Ça fait chaud au cœur. C’est un message positif pour l’avenir et la reconstruction de notre commune ", se réjouit Mme Dejardin. Après avoir passé une heure et demie à Limbourg, le couple royal a pris la route en direction de Chênée où une cérémonie d’hommage est organisée par la Région wallonne.

Sur le même sujet
Plus d'actualité