Inondations en Wallonie, 1 an après: plus de 44 millions d’euros récoltés par la Croix-Rouge

Près d'un an après les inondations qui ont ravagé la vallée de la Vesdre, la Croix-Rouge a tiré un bilan de l'aide qu'elle a pu apporter aux sinistrés grâce aux 44,2 millions de dons qu'elle a récoltés. Sept axes d'actions avaient été définis.

inondations juillet 2021 Croix -rouge bilan dons
Pepinster, 1 an après les inondations de juillet [email protected]

Six millions d’euros ont été utilisés pour fournir une aide de première nécessité et une aide psychologique. Vingt-deux points d’accueil ont été installés en Wallonie.  Depuis le mois de juillet 2021, 1,4 million de repas ont été distribués pour un montant de 4,7 millions d’euros. Un peu plus de trois millions d’euros ont été consacrés aux centres d’hébergement, permettant à 500 personnes de trouver un abri, ce qui représente un total de 37.000 nuitées. Des aides matérielles sont également proposées pour faciliter le retour à la maison.

Au total, 6.700 ménages ont également bénéficié d’une aide financière de 900 euros soit une somme totale de près de six millions d’euros, a détaillé Christian De Coster, responsable de la cellule inondations.  La Croix-Rouge a aussi travaillé avec les communes les plus sinistrées et a octroyé un montant de 14,3 millions d’euros pour le financement de projets locaux.

Cent-quatre écoles ont été aidées pour un montant de 2,4 millions d’euros et 750.000 euros ont été utilisés pour faire face aux besoins liés à l’hiver. Les tentes Croix-Rouge ont ainsi été remplacées par des conteneurs.

Mobilisée jusqu’en juillet 2023

"L’ensemble des dons récoltés seront utilisés pour venir en aide aux personnes sinistrées. Nous avons été présents durant huit mois jusqu’à la fermeture du centre de crise le 31 mars, mais nous sommes toujours mobilisés et nous le serons au moins jusque juillet 2023", a insisté Pierre Hublet, administrateur délégué de la Croix-Rouge.

Durant les mois à venir, deux millions d’euros seront consacrés à la poursuite de l’aide de proximité. Quatre millions d’euros seront engagés pour soutenir les ménages sinistrés quant à leur facture énergétique et 700.000 euros sont destinés aux collectifs de volontaires locaux et aux ASBL actives sur le terrain en vue de renforcer le lien social, ont expliqué les représentants de la Croix-Rouge.

Par ailleurs, un cœur géant a été peint par des artistes devant le centre Croix-Rouge d’Ensival pour se souvenir des moments difficiles vécus il y a un an mais aussi de l’immense solidarité qui s’est développée.

Sur le même sujet
Plus d'actualité