La phase d’avertissement du plan forte chaleur et pics d’ozone activée

Les autorités environnementales ont déclenché la phase d'avertissement pour le pic de chaleur et l'ozone, mais cela pourrait n'être qu'une étape.

Soleil à Bruxelles
Soleil resplendissant à Bruxelles le 1er juillet 2015 @BelgaImage

La phase d’avertissement du plan forte chaleur et pics d’ozone est activée à partir de ce mercredi 15 juin, a indiqué la Cellule Interrégionale de l’Environnement (CELINE). Les températures maximales sur notre pays vont en effet largement dépasser les 25° durant les 5 prochains jours. Dans ce cas, la phase d’avertissement du plan belge "forte chaleur et pics d’ozone" est automatiquement activée.

Une décision prise ces prochains jours

À partir de vendredi, la température maximale dépassera même les 28° à Uccle, lieu de prise de température de la station météorologique de l’IRM. "Les concentrations d’ozone seront en augmentation mais aucun dépassement du seuil d’information européen de 180µg/m³ n’est prévu", explique CELINE. Un bulletin d’information météorologique spécifique sera diffusé si un dépassement est prévu ou identifié dans les prochains jours. La phase d’alerte pourrait dès lors être activée.

La phase d’avertissement informe le grand public ainsi que les professionnels de la santé et des soins aux personnes afin qu’ils fassent preuve de vigilance et veillent à vérifier la bonne hydratation de leurs pensionnaires, la température ambiante à l’intérieur des bâtiments, etc. Cette phase de vigilance est aussi valable pour l’ensemble de la population pour que chacun fasse attention à ses proches et aux personnes isolées, surtout si elles font partie d’un groupe sensible: personnes âgées, malades chroniques, bébés et enfants…

Sur le même sujet
Plus d'actualité