Plus de 50% des femmes victimes de violences dans les bars à Ixelles?

Plus de la moitié des clientes de bars ou de discothèques du Cimetière d'Ixelles et de la place Flagey affirment avoir été victimes de harcèlement ou d'agression sexuelle.

Plus de 50% des femmes victimes de violences dans les bars à Ixelles?
Vue de l’Avenue Louise | BelgaImage

C’est ce qui ressort d’une enquête réalisée par le cabinet de conseil Egerie Research pour le compte de la commune d’Ixelles, et relayée vendredi par Le Soir.

Ce rapport " Diagnostic intersectionnel du vécu des femmes, des personnes sexisées, racisées et faisant partie de la communauté LGBTQIa+ du monde de la nuit " avait été commandé dans la foulée des révélations d’agressions dans le monde de la nuit sous la bannière #balancetonbar en 2021. Il ressort que la majorité des sondées se sent en sécurité dans les cafés (71%), mais beaucoup moins dans les discothèques (26%), et encore moins sur la voie publique (21%).

Une large majorité de 96% affirment avoir déjà dû faire face à au moins une situation de violence sexiste ou sexuelle. Par ailleurs, 50% des répondantes disent, face à une agression, vouloir faire appel à la police, mais seulement 36% disent avoir confiance en elle.

Sur le même sujet
Plus d'actualité