Gatz appelle à réformer les allocations familiales

Le ministre bruxellois des Finances, Sven Gatz (Open VLD), estime nécessaire de réformer  le système des allocations familiales pour garantir sa pérennité.

Sven Gatz
© Belga Image

" Je veux mettre mes collègues en garde pour dire qu’il y a un problème si on ne fait rien ", avertit le ministre dans un entretien au Soir vendredi. Suite à la 6e réforme de l’Etat qui a défédéralisé les allocations familiales, la Région bruxelloise gère elle-même depuis 2020 le paiement des allocations familiales, soit 950 millions d’euros par an.

Mais, les chiffres sont dans le rouge et les perspectives n’annoncent aucun changement. " Si on veut un bon système et si on veut continuer à aider ceux qui en ont besoin, il faudra certaines réformes ", poursuit le libéral. Celui-ci avance trois explications à ce dérapage: l’effet de masses financières plus importantes, l’indexation (4,23% d’augmentation rien que pour cette année), et enfin le changement à Bruxelles des critères d’attribution de la majoration des allocations. Dès ses débuts en 2020, le nouveau système bruxellois a coûté 30 millions d’euros en plus par an aux caisses régionales. Si on ne fait rien, " on risque d’avoir des déficits de 50 à 100 millions d’euros ", selon M. Gatz.

Sur le même sujet
Plus d'actualité