La Wallonie va créer des plaines inondables temporaires

Trois projets de plaintes inondables vont être réalisés en Wallonie pour lutter contre les inondations.

Inondation à Lavaux-Sainte-Anne
Inondation à Lavaux-Sainte-Anne le 7 janvier 2001 @BelgaImage

La Wallonie va créer des zones d’immersion temporaire (ZIT). Ces dernières font partie des mesures que le gouvernement wallon s’est engagé à mettre en œuvre pour lutter contre certains phénomènes à l’image des inondations de juillet 2021, écrit La Libre dans son édition de lundi.

Dans les provinces de Luxembourg et de Namur

Un budget de 19 millions d’euros est prévu dans le cadre du plan de relance, avec le soutien européen de la Facilité pour la reprise et la résilience. Pour débuter, trois projets ont été confiés à l’administration wallonne.

Le premier projet (province de Luxembourg) doit permettre de prévenir les crues dans le bassin versant de la Chiers par une ZIT à Saint-Rémy (Virton) avec la finalisation des aménagements sur la Vire, la construction d’une digue protectrice le long du chemin de fer et l’aménagement d’une ZIT de 200.600 m3. Le second projet sera mené dans le sud de la province de Namur. Il organisera la reméandration de la Brouffe avec pour objectif de ralentir l’onde de crue en amont du village de Mariembourg. Le troisième projet sera à cheval sur les provinces de Namur et de Luxembourg. Une ZIT sera ainsi créée sur la Wamme en amont des villages d’Hargimont, Harsin et On (Marche-en-Famenne) et de Jemelle (Rochefort).

Sur le même sujet
Plus d'actualité