Accident de bus mortel à Schoten: ce que l’on sait

Un important accident de bus est survenu ce dimanche au nord du pays, sur l'autoroute E19 à hauteur de Schoten. Plusieurs passagers sont décédés et d'autres ont été grièvement blessés. Selon les premiers éléments, le conducteur était sous l'influence de drogues.

Accident de bus mortel à Schoten: ce que l’on sait
© Belga Image

Un grave accident de bus s’est produit ce dimanche sur l’autoroute E19 à Schoten, en province d’Anvers. Deux personnes ont perdu la vie dans l’accident, et cinq autres ont été blessées très grièvement.  Une vingtaine d’autres passagers ont été légèrement blessés.

Selon les premiers éléments, le bus a dévié de sa trajectoire pour une raison encore indéterminée. Avant de se coucher sur le flanc.

Des passagers français 

Le véhicule, un bus de Blablacar, était immatriculé en France. Selon un porte-parole de la plateforme de covoiturage, l’autocar reliait Paris à Amsterdam. Il transportait principalement des Français. Mais aussi quelques Espagnols. Blablacar a mis un numéro d’urgence à disposition des victimes et proches des victimes de l’accident. Il s’agit du 0801/90.75.58. Le plan communal d’urgence a été déclenché en début d’après-midi, a indiqué le bourgmestre de Schoten Maarten De Veuster, qui est en vacances à l’étranger et remplacé par la première échevin Iefke Hendrickx.

L’accident a provoqué d’importants embarras de circulation. L’autoroute E19 a été fermée en direction de Breda depuis Anvers-Nord selon le Centre flamand de la Mobilité.  Peu avant 17h, l’autoroute était par ailleurs toujours complètement obstruée autour de la déviation mise en place.
La commune de Schoten a prévenu que l’autoroute resterait fermée pendant " un certain temps ". La police, de son coté, a commencé à escorter les voitures qui étaient bloquées dans l’embouteillage juste derrière l’accident.

Conducteur sous l’influence de stupéfiants 

Une conférence de presse a eu lieu à 16h. Selon les médias flamands, le conducteur du véhicule, un homme de 35 ans de nationalité française, était " sous l’influence de stupéfiants ". Une information confirmée par le parquet d’Anvers, qui a annoncé un test salivaire positif sur l’individu. Ce dernier a été interpellé. Son permis de conduire lui a été retiré.

Sur le même sujet
Plus d'actualité