Les salaires devraient encore nettement augmenter d’ici 2023

L'indexation des salaires pourrait même dépasser les 12%, selon les prévisions de SD Worx.

salaire augmentation
© Adobe Stock

Il y a de l’espoir. L’indexation des salaires pourrait dépasser les 12% d’ici au premier juillet 2023, selon les prévisions de SD Worx publiées mercredi. Sur les 10 à 15 dernières années, le taux d’indexation était inférieur à 2 % par an en moyenne, rappelle le fournisseur de services de Ressources humaines.

Selon SD Worx, qui calcule plus d’un tiers des salaires du secteur privé en Belgique, des secteurs tels que la Commission paritaire 200 (employés), l’Horeca et l’agroalimentaire devraient connaître une indexation de 8% dès le 1er janvier 2023, en plus d’une indexation de plus de 3% au début de 2022.

Cette nouvelle semble rassurante car elle protège évidemment le pouvoir d’achat des salariés belges" , note le conseiller juridique de SD Worx, Jean-Luc Vannieuwenhuyse. " Mais d’autre part, il y aura également une forte augmentation des coûts salariaux, avec des conséquences négatives pour la compétitivité des entreprises belges. "

D’autres secteurs comme les ouvriers de la construction et les établissements et services de santé connaissent des indexations multiples qui, additionnées, dépasseraient également les 8% rien que pour 2022 (8,12%).

Contre l’inflation record

L’indexation automatique en Belgique est un mécanisme qui permet l’adaptation des salaires en fonction du coût de la vie. Pour 2022, la Banque nationale s’attend à un taux d’inflation de 7,4%. L’inflation de 8,31% pour mars est la plus élevée observée depuis quarante ans (mars 1983 : 8,92%). Le gouvernement fédéral a confirmé fin mars le maintien de l’indexation automatique des salaires et des allocations.

Sur le même sujet
Plus d'actualité