Accord sur la prolongation du nucléaire

Le Comité ministériel restreint du gouvernement s'est mis d'accord vendredi soir sur les modalités de prolongation de la production d'électricité à l'aide de réacteurs nucléaires au-delà de 2025.

Doel
Belga

" Après des années d’incertitude, nous sécurisons les approvisionnements. Le mécanisme d’investissement est mis en œuvre comme prévu. (Il y a un) mandat de négociation pour une éventuelle extension de 2GW de nucléaire pendant 10 ans comme soutien aux énergies renouvelables ", a annoncé la ministre de l’Énergie sur son compte Twitter, avant la conférence de presse.

Plus largement, la ministre écologiste évoque par le même canal " l’accélération verte, après vingt ans de stagnation " sur trois points : " accélérer la transition énergétique avec plus de vent et de soleil "; " réduire la dépendance grâce à une sortie accélérée des fossiles "; et " réduire les factures d’énergie grâce à une rénovation moins coûteuse et à des panneaux solaires ".

De son côté, sur le même media social, le président du MR Georges-Louis Bouchez y est également allé d’un premier commentaire: " Le maintien du nucléaire sans discontinuer était une condition du MR et a été obtenu! Il n’y aura pas d’arrêt de production nucléaire. La modification de la Loi de 2003 avant la fin du mois permettra le nucléaire du futur. La raison l’a emporté sur le dogme ".

Sur le même sujet
Plus d'actualité