Samuel Cogolati: "Le renouvelable est la seule énergie dont les prix baissent"

Alors que les prix de l'énergie montent en flèche, Samuel Cogolati, député Ecolo, rappelle l'importance d'une transition écologique.

Samuel Cogolati
© BelgaImage

Ce mardi, c’est le 19ème jour de l’invasion russe en Ukraine. Suite à ce conflit, les européens, dont les Belges, ont vu les prix de l’énergie flamber. Electricité, gaz, carburant sont de plus en plus chers. En réponse à cette augmentation, la Vivaldi a pris ce lundi un troisième paquet de mesures pour aider les Belges à payer moins. " Aujourd’hui les citoyens payent une note particulièrement salée. Nous avons donc décidé de faire baisser les prix ", lance d’abord Samuel Cogolati.

Parmi les mesures prises, on note l’abaissement à 6% de la TVA sur le gaz et l’électricité, l’instauration du cliquet inversé pour faire baisser la note de 10 euros pour un plein de 60 litres ainsi que la prolongation du tarif social jusqu’à la fin de l’année pour environ 1 millions de ménages. Toutes ces mesures risquent de coûter très cher à l’état. " C’est un nouveau paquet de plus d’1,3 milliard qui s’ajoute déjà aux deux précédents. Mais les recettes sur la TVA qui augmentent pour l’état belge vont pouvoir financer une très grande partie de ces nouvelles aides. Le but n’est pas que l’état s’enrichisse sur cette crise énergétique mais bien qu’il redistribue les profits. Il y a certaines entreprises qui font du surprofit et c’est important que ce surprofit bénéficie au plus grand nombre ", détaille notre invité.

Concrètement, ces mesures devraient rapidement entrer en vigueur. " La baisse de la TVA sera déjà effective en avril jusqu’en septembre. Le but étant de faire face à la flambée actuelle des prix et de faire boucler social pour protéger les Belges ".

Mesures européennes

Ce nouveau paquet de mesures, pris par la Vivaldi ce lundi soir, n’est qu’une réponse pour contrer à court terme l’inflation des prix. Ce que le gouvernement belge attend, ce sont des mesures structurelles qui viennent de l’Europe pour que les prix des énergies baisse et retrouve ses prix habituels et un meilleur comportement de la part de ses citoyens. " Il faut notamment mieux isoler les maisons. En Wallonie, certaines sont de vraies passoires énergétiques. Nous devons investir dans cette transition énergétique. Le renouvelable est la seule énergie dont les prix baissent. Investissons dans le solaire et l’éolien ", recommande Samuel Cogolati.

Sur le même sujet
Plus d'actualité