Guerre en Ukraine: l’Office des étrangers a enregistré 2.245 exilés ukrainiens à Bruxelles

Selon les estimations de la police de Bruxelles-Ixelles, de 1.500 à 2.000 personnes faisaient la file devant l'entrée ce mardi, comme la veille.

Ukraine Russie guerre invasion réfugiés asile Bruxelles Belgique Bordet
Des réfugiés ukrainiens attendant devant le centre Bordet, mardi 8 mars @BELGAIMAGE

L’Office des étrangers a enregistré mardi 806 réfugiés ukrainiens à l’ancien hôpital Bordet situé à Bruxelles, a indiqué en fin de journée sa porte-parole Dominique Ernould. Selon les estimations de la police de Bruxelles-Ixelles, de 1.500 à 2.000 personnes faisaient la file devant l’entrée ce jour, comme la veille.

Depuis l’ouverture du centre Bordet vendredi, 2.245 personnes y ont été enregistrées, à savoir 699 durant les trois premiers jours et 740 sur la seule journée de lundi. " La situation est plus structurée mardi matin qu’elle ne l’était la veille ", a commenté en matinée Dominique Ernould. " Lundi, il n’y avait pas de file et on a dû attendre un renfort de la police avant de pouvoir ouvrir les portes. Aujourd’hui, on a des queues réservées aux personnes les plus vulnérables ". Le gouvernement fédéral recherche un site plus vaste pour enregistrer les réfugiés, a affirmé mardi la porte-parole du secrétaire d’État à l’Asile et à la Migration, Sammy Mahdi (CD&V).

Celui-ci a demandé vendredi le feu vert du Comité ministériel restreint du gouvernement fédéral à cet effet. En moins de deux semaines, deux millions de personnes se sont réfugiées dans l’Union européenne. La Belgique, comme l’ensemble de l’Union européenne, se trouve confrontée à un défi sans précédent pour accueillir les personnes fuyant la zone du conflit armé.

Sur le même sujet
Plus d'actualité