Codeco du 4 mars: voici les décisions qui ont été prises

La réunion du Comité de concertation autour de la crise du coronavirus en Belgique s'est terminée en début d'après-midi. Alexander de Croo et les ministres ont fait part des prochaines mesures et des nouveaux assouplissements.

Code Jaune pour ce nouveau comité de concertation
(@Belga Image)

C’était peut-être une des dernières réunions du Comité de concertation consacré à la gestion de la pandémie de coronavirus qui a démarré ce vendredi à 13 heures. Elle s’est terminée plus tôt dans l’après-midi. La conférence de presse, elle, a eu lieu à 16 heures.

Voici ce qui a été annoncé.

Nouveaux assouplissements

Les membres du Codeco ont annoncé que le baromètre corona passera enfin au code jaune dès lundi prochain, le 7 mars.

Concrètement, cela signifie que le Covid Safe Ticket ne sera plus d’application. Il ne sera plus demandé pour aller au restaurant, au cinéma ou à un spectacle par exemple.

Cela signifie aussi la tant attendue fin du port du masque dans les écoles, les magasins, les bâtiments publics, etc. Attention, il n’est pas encore l’heure de jeter vos FFP2 à la poubelle. Ils resteront obligatoire dans les transports en commun et les institutions de soin, mais pas dans les gares ou aux arrêts de bus.

A partir du 11 mars, les règles pour les voyages vont aussi s’assouplir. Par exemple, l’obligation générale de remplir un formulaire de localisation des passagers (PLF) va disparaître. Le PLF ne devra être rempli que pour les personnes se rendant en Belgique en provenance d’un pays tiers qui ne figure pas sur la liste blanche de l’Union européenne. Les tests et quarantaines seront maintenus mais uniquement pour les personnes qui ne seront pas complètement vaccinées ou pour les voyageurs des pays où un variant circule encore.

" C’est la fin de la phase fédérale du plan d’urgence nationale. C’est une page importante que l’on tourne, un symbole de notre résilience et de notre persévérance face à une pandémie qui nous a laissé peu de répit ", a indiqué le Premier ministre Alexander de Croo.

Les chiffres de la pandémie en baisse

Ces assouplissements des gestes barrières ne sont pas étonnants. Comme l’indique le rapport Sciensano de ce vendredi, les chiffres de l’épidémie de Covid-19 poursuivent leur tendance à la baisse, même si cette diminution ralentit.

Ainsi, du 25 février au 3 mars, les admissions à l’hôpital ont chuté de 27% par rapport à la période de référence précédente, s’établissant à 132. Le nombre de personnes hospitalisées à la suite d’une infection au Sars-Cov-2 s’élève désormais à 2.108 (-19%) dont 227 personnes en soins intensifs (-16%).

Dans la période du 22 au 28 février, Il y a eu en moyenne 6.011 contaminations par jour, soit une baisse de 27% par rapport à la semaine précédente. Le taux de positivité continue, lui aussi, sa diminution. Parmi les 36.839 tests effectués en moyenne par jour durant cette période, 19,1% étaient positifs.

Le nombre de décès moyen par jour entre le 22 et le 28 février atteint 22, soit une baisse de 36% par rapport à la période de référence précédente. Depuis le début de la pandémie, 30.244 personnes sont décédées des suites d’une infection au coronavirus en Belgique.

Désormais, 89% des adultes en Belgique sont totalement vaccinés et 74 % ont obtenu leur dose de rappel. Des disparités persistent toutefois entre les Régions du pays, puisqu’à Bruxelles, 46% de la population adulte a reçu son " booster ", contre 84% en Flandre et 66% en Wallonie.

Sur le même sujet
Plus d'actualité