Covid-19: le nombre de patients en soins intensifs repasse sous la barre des 300

C'est une première depuis le mois d'octobre. Le nombre de patients traités en soins intensifs pour une infection au Covid-19 est repassé sous la barre des 300 en Belgique. Tous les indicateurs de l'épidémie continuent de reculer.

Covid-19: le nombre de patients en soins intensifs repasse sous la barre des 300
© Belga Image

L’Institut de santé publique Sciensano dénombre 2.823 personnes hospitalisées en Belgique (-20% par rapport à la semaine précédente), dont 287 en soins intensifs (-21%), selon une mise à jour de son tableau de bord mercredi. C’est la première fois depuis le mois d’octobre que ce dernier nombre repasse sous la barre des 300 patients dans ces unités.

Entre le 16 et le 22 février, il y a eu en moyenne 194  admissions quotidiennes à l’hôpital pour cause de Covid-19, soit une baisse de 26% par rapport à la période de référence précédente de sept jours.  Entre le 13 et le 19 février, 9.273 nouvelles contaminations au Sars-CoV-2 ont été dépistées en moyenne par jour, en baisse de 38% par rapport à la semaine précédente.

L’incidence, qui renseigne le nombre de nouveaux cas pour 100.000 habitants, atteint 1.466 sur 14 jours. Sur la même période, près de 38 personnes sont décédées par jour en moyenne alors qu’elles étaient porteuses du virus (-18%), portant le bilan à plus de 30.00 morts depuis le début de la pandémie en Belgique. Quelque 43.900 tests en moyenne ont également été effectués quotidiennement, pour un taux de positivité de près de près de 24,3%. Le taux de reproduction du virus s’établit quant à lui de 0,82. Lorsqu’il est inférieur à 1, cet indicateur signifie que l’épidémie tend à ralentir. Le variant Omicron représente près de sept cas sur dix en Belgique.

Sur le même sujet
Plus d'actualité