Importante baisse du nombre de morts sur la route en Wallonie et à Bruxelles

Le nombre de morts de la route à Wallonie et à Bruxelles a atteint «un niveau historiquement bas» en 2021, mais d'autres indicateurs sont en hausse.

Voiture sur une route à Marcinelle
Voiture sur une route à Marcinelle, le 14 décembre 2014 @BelgaImage

La Wallonie et Bruxelles ont enregistré l’an dernier respectivement 36 et huit tués en moins sur les routes (-16%), à l’inverse de la Flandre, où ce nombre a augmenté de 45 (+18%), ressort-il du baromètre de l’institut Vias, en collaboration avec la police fédérale, publié lundi.

Bilan mitigé

"Tant la Wallonie que Bruxelles atteignent un niveau historiquement bas", avec 36 et six tués l’année dernière. C’est dans la province de Namur que la diminution est la plus importante (de 42 à 30 tués). Le nombre total de tués est resté stable, avec 484 tués en 2021 contre 483 en 2020. Le nombre de tués a principalement augmenté dans les accidents avec une camionnette (de 43 à 63 tués). L’an dernier, 92 personnes ont par ailleurs été tuées dans un accident impliquant un camion, contre 83 en 2020. Le nombre de tués parmi les piétons est lui, passé de 62 à 69. On note toutefois une baisse de tués chez les motards (de 77 à 61). Vias met aussi en exergue le fait que les accidents impliquant une trottinette électrique ont causé quatre décès.

Le nombre d’accidents a par contre augmenté de 14% dans tout le pays, soit plus de 4.300 accidents supplémentaires en un an. La hausse s’élève à 18% en Wallonie (9.746 accidents), 10% à Bruxelles (3.497) et 13% en Flandre (21.021). En Wallonie, c’est la province de Liège qui enregistre l’augmentation la plus importante (+22%). L’augmentation des accidents est constatée chez tous les usagers, mais particulièrement pour les conducteurs de cyclomoteur. Alors que leur nombre avait chuté de 40% entre 2012 et 2020, il est reparti à la hausse en 2021 (+29% par rapport à 2020).  Les piétons ne sont pas épargnés, avec 17% d’accidents en plus. On compte également environ trois accidents avec une trottinette électrique par jour.

Les mesures sanitaires liées à la pandémie de Covid-19, expliquent certainement la diminution du nombre de tués par rapport à 2019 (alors 619). "Si, en 2021, la tendance reste très positive en ce qui concerne le nombre de tués en Wallonie et à Bruxelles, la hausse du nombre de victimes est préoccupante en Flandre", conclut Vias.

Sur le même sujet
Plus d'actualité